AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Priest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corentin
Animiste
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 15/12/2014
Âge : 17

Inventaire
Points de Vie:
40/40  (40/40)
Guilde:
Armes:

MessageSujet: The Priest   Dim 11 Jan 2015, 6:43 am


Je suis...

♪ Corentin Vondercross ♪

Surnom: L'Inquisiteur (mais vous pouvez l'appeler Mon Père si ça vous chante^^) ♫
Âge: 17 ans.
Sexe: Masculin.
Orientation amoureuse: Ben, étant Prêtre, il peut pas de céder au pêcher de la Luxure! oÔ
Personnage de l'Avatar: Justin Law de Soul Eater
Race: Semi-ange.
Catégorie: Citadin.
Classe: Animiste ♪
Profession: Prêtre et Inquisiteur ♫ (mais comme ces professions ne sont pas dans celles déjà définies, elles ne rapportent pas le moindre Flamé, hein!^^) et Saltimbanque!
Guilde: Aucune pour le moment~
Habitation Vous pouvez lui envoyer une lettre à la Ville de Séraphin!


Description physique:

  Corentin est un jeune homme élancé mais frêle, au teint pâle, au visage imberbe et aux cheveux blonds un peu bouclés. Il a aussi des yeux d'un bleu profond qui semblent lointains et rêveurs. Bref, il ressemble à un ange, quoi! Pour ce qui est de la famille, il descend de l'Archange Zadkiel.
 Le semi-ange dégage une aura de confiance et de perpétuelle béatitude - du moins pour la plèbe -, voire parfois de naïveté pouvant facilement irriter son entourage.
 Il porte une longue tunique noire à boutons et un crucifix (ou un œil :parcequ'illuminatiestpartout:) accroché autour de son cou par une chaîne dont il a la manie d'étreindre.
 Ah, aussi! Comme petit objet inutile qu'ont les Citadins au début de leur aventure, il a des écouteurs en forme de tête de mort qui le coupent du monde pour leur volume toujours mis au maximum. Et s'il n'était pas aussi assourdi par eux, il aurait peut-être pu entendre les mises en gardes contre des problèmes d'ouïe... Le MP5 assorti se trouve dans une poche au niveau de son cœur, sous sa chasuble blanche.


Description mentale:
 Corentin est un prêtre surprenant pour son respect, son entrain et sa foi inébranlable des règles divines. Dévoué, impartial, honnête et confiant, il a aussi la réputation de n'être ni jaloux, ni gourmand, ni fainéant, ni orgueilleux, ni colérique, ni pervers, ni radin ou possessif. Heu... Nan, il n'est pas parfait quand même.
 Parce que son honnêteté sans faille lui donne une franchise parfois dure, il a pas trop tendance à ne pas montrer ce qu'il ressent vraiment, se prive de mille et un truc et le rend totalement pas sympa avec les "hérétiques" (les monstres qui parcourent les quatre coins du monde, mais aussi les Semi-démons et les croyants d'Inari qu'il juge comme des hérésies à éliminer au plus vite).
 Il est aussi un peu trop superstitieux jusqu'à en devenir parano.


Ton Histoire:

I- Une Aube de préjugés.

 L'enfance détermine beaucoup la personne qu'on sera plus tard, à ce qu'on dit. Qu'en est-il des souvenirs de Corentin là-dessus?

 Semi-ange de la lignée de Zadkiel, il est né dans la contrée désertique à l'Est de Wisperia, d'un père humain et d'une mère angélique. Quoi de plus beau pour des parents que de voir leur amour prendre une forme matérielle?
 Le problème, c'est que Corentin était né sans ailes, et que les gens de son village natal étaient tous d'obscurs hystériques qui voyaient des présages partout.
 "La lignée de Zadkiel perd de sa sainteté! Dieu a enlevé les ailes de son enfant impur!"
 Vous voyez le genre. Mais encore, ce n'étaient que des murmures.
 "Est-il l'annonce d'un malheur?"
 De la crainte s'était répandue dans leur cœur au fur et à mesure que le temps passait.
 "Regardez ses yeux! Et son expression! On dirait qu'il n'a pas d'âme...
 - Possédé de naissance?
 - Impossible! Les enfants ne se font pas posséder aussi jeunes et innocents. C'est sa mère qui a vendu son âme à un Démon!
"
En tout cas, ils avaient de l'imagination dans leur logique bizarre!
 Il avait sept ans quand il fut totalement considéré comme un monstre (et non, ce chiffre ne porte pas toujours chance). Et malgré tous les efforts de ses parents pour les contredire, plus rien n'y faisait. L'animosité s'était installée pour remplacer le dédain.
 "Hey, on lui fiche un croche-patte pour voir s'il peut pleurer?"
 C'était au tour de Corentin de vraiment prendre conscience de la situation. Il se savait frêle, pacifiste, plus fragile que les autres humanoïdes qui l'entouraient de par sa nature de semi-ange et sa famille de plus en plus vue sous un mauvais œil.
 Pour dramatiser, il avait - bien qu'involontairement - brisé la vie de ses parents quand était venue la sienne. Et ces deux derniers, encore jeunes et follement épris l'un de l'autre, commençaient à désespérer.
Ce qui les libéra finalement et le condamna finalement fut la proposition des représentants de la ville:
 "Si ce que vous dites est vrai, et que les Vondercross n'ont rien à voir avec les Démons, prouvez-le nous en laissant cet enfant maléfique et en avouant qu'il ne peut être le vôtre!
 - On compte de nombreux changelins dans la région... L'un d'eux vous aurait pris le véritable semi-ange au moment de sa naissance! Comment pouvez-vous continuer à élever l'enfant du Malin, et non le vôtre?
"
 Le seul moyen de retrouver leur estime aux yeux de tous ceux qui les condamnaient. Une issue de secours pour tous les deux. Se libérer du regard pesant et malsain des autres, retrouver un amour paisible~

II- Un Zénith brûlant.

 Il est facile de laisser un enfant se perdre; tu vas dans un carrefour dans une ville surpeuplée et voilà (oui, parce que le coup de la forêt n'était pas trop possible puisqu'il n'y en avait pas o_O). Corentin se retrouva vite seul, livré à lui-même dans une ville bondée de monde où apparemment ses parents ne faisaient que "visiter". Deux ou trois bousculades des passants, et pop~ séparés à jamais.
Son visage impassible n'attirait pas la moindre attention aux étrangers alentours - qui à vrai dire étaient plus occupés à regarder les articles des marchés à ciel ouvert qui couvraient tout le carrefour. Mais il dissimulait son trouble accentué par le soleil de plomb au-dessus de lui, du trop de bruits, du trop de monde. Le petit Semi-ange commença à courir, les mains plaquées sur ses oreilles et les yeux totalement fermés.
 Et c'est ainsi que, déboulant sans s'arrêter et sans regarder où il allait dans l'espoir désespéré d'échapper à toute cette agitation, il se prit le pas d'une porte dans les pieds et s'étala à l'intérieur d'un bâtiment au sol de pierre. Il avait ensuite redressé la tête, ses yeux sans éclat sondant les alentours.
 Il y avait un haut plafond, des piliers, des rangées de bancs et des bougies sur un autel au fond de l'étrange endroit où il s'était retrouvé, et un calme presque irréel qui étouffait les bruits extérieurs. Il se releva une seconde fois, et chancelant, s'appuya sur l'un des piliers. Lui qui jamais auparavant n'avait foulé les dalles d'une église, il se demandait s'il s'était retrouvé dans un lieu privé où il n'avait pas le droit de rester. Il allait repartir, mais son attention fut attirée par une sorte de bassin incrusté dans le mur qui contenait un fond d'eau... Il y mit ses mains en coupe mais fut interrompu par une voix qui lui gueulait dessus:

 "Mais qu'est-ce que tu fiches, petit garnement?"

 C'est là qu'était intervenu un vieux clerc, voyant que le gamin qui était entré en trombe dans son église essayait de boire son eau bénite.
 Vous devinez la suite; après que le vieil homme lui ait expliqué - tout en radotant - ce qu'était ce lieu de culte, que ce type était de la première personne qui ne l'ignorait pas ou ne le traitait pas comme un monstre (cet endroit n'ayant pas été touchée par les vociférations de son village natal) et que le semi-ange n'avait nul part où aller, il ne l'a plus lâché... Et devint par la suite totalement endoctriné par Papy Clerc.

IV- Une ascension vers le Crépuscule.

 Dix ans étaient passés depuis, où le semi-ange avait su faire parler de lui dans le vaste désert. Devenu l'un des plus jeunes prêtres de son pays, puis nommé Inquisiteur assez vite. Il faisait des exorcismes en tout genre, des missions anti-monstres pour protéger autant le peuple que ses idéaux religieux. Le temps et son influence avaient totalement étouffé les rumeurs du passé à son sujet, mais jamais il ne revit l'Humain et la Semi-ange qui lui avaient fait voir le jour. Va savoir ce qu'ils sont devenus!
Sa passion pour la musique, elle, était venue pendant son temps libre où il n'avait vraiment rien à faire. S'il aime écouter tous les genres de musiques, du classique jusqu'au rock, il préfère faire des mélodies hasardeuses et assonantes avec un violon.


IV- Une Nuit de voyages.

 "Mon Père!"

 La voix de l'apprenti curé résonna à travers tout le vaste couloir de la nef, dans une vaste cathédrale aux murs de pierres noires et piliers formant des arches imposantes qui s'élançaient si haut que le plafond semblait plongé dans des ténèbres qui ne seraient jamais percées. Des cierges et des chandeliers aux flammes vertes oscillèrent sur le passage du jeune semi-coyote blanc et les échos de ses pas retentissaient dans un tempo presque entraînant. Filant droit devant lui en ignorant les myriades de vitraux représentant avec de diverses couleurs des passages de légendes théologiques, il freina sur le sol froid et parfaitement lisse du long bâtiment, tout essoufflé mais bel et bien arrivé à temps devant l'autel où, une plume à la main, l'autre soutenant sa joue et les yeux rivés sur un parchemin, un prêtre écrivait des textes religieux capable de vous endormir en trente secondes. Corentin redressa la tête, l'ayant aperçu (par chance cette fois-ci, parce qu'il arrivait souvent de devoir attendre assez longtemps son attention à cause de ses écouteurs qui lui permettaient certainement de continuer d'écrire ses psaumes). Le Semi-coyote, qui devait avoir quinze ans environ, expliqua l'objet de sa venue:

 "On demande de l'aide à l'Ouest, à la Ville de Départ! Un étrange phénomène s'est produit là-bas... Que des êtres immortels, mais semblables traits pour traits à des wisperiens normaux, y apparaîtraient soudainement et sans raison apparente! On pense qu'ils sont des inconnus issus de pays étrangers au-delà de la mer."

 D'un air un peu naïf mais visiblement intrigué, le jeune Prêtre-Inquisiteur mis sa plume et son parchemin de côté et questionna:

 "Des êtres immortels...? N'y a-t-il eu aucune recherche visant à savoir s'il s'agit simplement de doppelgängers ou d'autres créatures métamorphes capable d'utiliser des pouvoirs de téléportation ou d'invisibilité? Et des attaques ont-elles été signalées?

 - Et bien... Oui, c'est ce que le seigneur de la Ville pensait aussi, mais rien n'est encore sûr vu qu'il n'y a pas encore eu le moindre signe agressif de leur part. Il vous a demandé d'enquêter sur cette affaire au cas où tout ceci soit la marque d'une évolution tactique des créatures infernales...
"

 Le Semi-coyote blanc posa un petit objet bleu sur le bureau, qui semblait être un téléporteur sur longue distance. Le prêtre se redressa et l'attrapa tout en déclarant:

  "Déesse, aidez votre sincère fidèle à satisfaire la confiance qui lui a été donnée et puissiez-vous guider ses pas afin de percer toutes les ombres qui se dresseront devant lui sur le chemin de la Vérité!

 - Heu.. Attendez! Père Corentin!!"

 Mais trop tard; il avait déjà disparu dans une lumière bleue sans que l'apprenti puisse lui donner celui du retour, ce genre d'item ne fonctionnant qu'une seule fois.

Par delà l'écran:
 Qui suis-je vraiment? Une fille droguée d'ésotérisme qui n'aime que les méchants et une artiste qui veut faire des BD glauques plus tard! \^.^/

 J'ai quinze ans, j'aime la théologie, le druidisme, le vaudou, l'occultisme, l'ésotérisme (bien que je ne crois pas en grand-chose pour tout avouer xD), le calme, Frankenstein (surtout en BD dessinée par Marion Mousse), Dracula, le Cas Étrange du Dr. Jekyll et Mr. Hyde, les mangas tels que Soul Eater, Beelzebub, Pandora Hearts, Claymore, Log Horizon, Blue Exorcist, Full Metal Alchemist, Black Butler et leurs antagonistes/perso's bizarres (Justin Law, Excalibur et Franken Stein, Rufus Barma, Regan, Mephisto Pheles, Solf J. Kimblee et Undertaker), les jeux vidéos tels que Bravely Default et Fire Emblem et leurs antagonistes - yep, encore! Vive les méchants 8D - (Victor S. Court, Victoria, Sephiran, Grima,...) écrire, dessiner, le thé noir, Internet, le vent, la musique, la psychologie, le tir à l'arc, Edgar Poe, la Folie, la bizarrerie, l'originalité, le paranormal, le fantastique, l’utopique, ce qui est glauque et inquiétant, Calvin Harris, Maroon 5, le cubisme, mon radiateur, ma vie et très fort mon peu d'amis (p't-être que j'en aurai plus quand je déciderai d'arrêter de forcer les gens à rire de mes blagues pas marrantes 8'D //SBAFF//).


Autre:
 Comme je voulais mieux comprendre un des perso's - qui est prêtre - du scéna' que j'entreprends, j'ai pensé que Justin Law n'était pas si mal pour m'entraîner^^

 Aussi, n'ayez pas peur de me demander quoi que ce soit! ♪

Comment nous as-tu découvert?

Laissez-moi réfléchir... Heu... Ben... Parce que je suis la copine de Maïka-chan? Ou que je suis Co-Fonda? Ah, non, ça me reviens! C'est parce que je n'aime pas les courgettes! Shocked
...
...
...Faudra vous habituer, parce que ma logique et moi ne nous pendrons pas xD



Codes du Règlement: Mouhahahahahahahahahaha!! Je me suis auto-validée avant même de les avoir mis dans le Règlement! xD Je vous rassure, je l'ai lu, relu, rerelu... et écris aussi! (;



Par Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The Priest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ex-priest jailed
» Basement Vodou: Haitian Spirituality in Brooklyn
» Gémeaux [FINI]
» LE PRETRE
» Sergeï Dzagoev - Priest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Outside World, d'un monde à l'autre :: Les premiers pas... :: Les Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: